Bonjour à tous, pour mon article de février j’aimerais vous raconter un de mes projets actuels.   J’ai fait un autre diagnostic dans une entreprise qui fabrique des produits alimentaires de façon artisanale.  Tout est fait sur place, dans leur cuisine industrielle.  Il y a différentes stations de travail, comme les sandwichs et les pâtisseries 😊.  Je vous avoue que la gourmande en moi a eu du plaisir. 

Le but d’un diagnostic est d’aider l’entreprise à identifier les opportunités d’amélioration et à les prioriser.  Une des étapes du diagnostic est d’observer les façons de faire. De comprendre pourquoi et comment les choses se passent.

Ces observations sont soit statiques ou dynamiques.  Prenons les statiques, je me poste dans un coin et j’observe.  En fait cette méthode est bien connue dans la philosophie Lean.  Elle s’appelle le cercle de Ohno en l’honneur de Taiichi Ohno, le père du Toyota Production System.  C’est assez simple on se place à un endroit fixe et on observe ce qu’il se passe.  C’est bien intéressant de prendre le temps de voir ce qui nous entoure.  On voit plein de choses à améliorer.  Vous devriez essayer dans votre entreprise. 

Dans ces observations, je note les différents gaspillages que je vois.  Il y en a 8 selon la philosophie Lean, les attentes, les déplacements, les mouvements, les inventaires, la non-qualité, la surproduction, la sous-utilisation des ressources et les opérations inutiles.

Alors ce qui est ressorti comme le plus grand gaspillage était les déplacements !  Il y en avait tant, que j’ai arrêté de compter à un moment.  J’en ai alors discuté avec le propriétaire.  Bien sûr il se doutait bien que son équipe se déplaçait souvent, mais pas à ce point.

Pour bien illustrer mes dires, j’ai décidé de lui faire 3 diagrammes spaghetti, donc d’analyser les déplacements de 3 de ses employés.  Qu’est-ce qu’un diagramme spaghetti, c’est une illustration des déplacements d’une personne pendant un certain temps.   Le nom vient du fait que les diagrammes ressemblent à des spaghettis. 

Voici un des 3 diagrammes que j’ai fait.  La durée était de 15 minutes.  J’ai compté chaque déplacement.  Il y en a eu 50 pendant mes 15 minutes d’observations.  Si je m’amuse à extrapoler ce nombre sur 7 heures de travail (50 x 4 x 7) = 1400 !

Y’a rien comme les faits !  Imaginez, 1400 déplacements par jour !  Est-ce que vous pensez que c’est efficace ?  Ces chiffres sont malheureusement bien réels.    

J’aime toujours dire que quand on a le nez collé sur l’arbre, on ne voit pas la forêt.  D’où l’intérêt d’engager une consultante pour vous aider !

Suite à ces diagrammes, j’ai émis différentes recommandations afin de limiter tous ces déplacements, comme de la formation et un 5S. 

Donc, n’hésitez pas à utiliser ces 2 outils simples, le cercle de Ohno et les diagrammes spaghetti.  Vous pourriez avoir des faits afin de vous aider à améliorer vos opérations.

Je vous rappelle que les diagnostics d’entreprises peuvent être subventionnés en partie par Emploi Québec.  Alors qu’attendez-vous pour identifier et prioriser les opportunités d’amélioration dans votre entreprise?

Si vous croyez que cette histoire pourrait inspirer d’autres décideurs à améliorer leurs processus je vous invite à faire suivre ce courriel à vos connaissances, merci!