Je vous parle aujourd’hui d’un outil simple et puissant, les 5 pourquoi.  Cette méthode peut être utilisée pour résoudre toute sorte de problèmes et pour enfin trouver la cause à la source de vos problèmes. 

Quand un problème survient, on se pose souvent la question « qui a fait l’erreur ? ».  Nous devrions plutôt poser la question « pourquoi est-ce arrivé ? ».  Le but de la pensée Lean n’est pas de trouver un coupable, mais d’identifier le problème à la source et de le régler pour ne pas que le problème se reproduise. 

Les 5 pourquoi vont plus loin que de répondre à la question « pourquoi est-ce arrivé ? », une fois la cause identifiée au premier pourquoi, on repose la question pourquoi, encore et encore, dans le but de trouver la cause initiale.   On dit les 5 pourquoi, mais vous pouvez poser autant de fois « pourquoi », jusqu’à ce que vous arriviez à la source du problème.

Je vous recommande d’utiliser cet outil de façon participative avec vos équipes de travail.  En les impliquant, vous les mobiliserez et vous débuterez l’implantation d’une culture d’amélioration continue.

Pour bien comprendre le problème, n’oubliez pas d’aller à l’endroit où a lieu le problème (le fameux Gemba).  Si vous utilisez les 5 pourquoi dans votre bureau, ce ne sera pas efficace. 

Je vous donne un exemple.

  • Pourquoi l’employé est tombé?
  • Parce qu’il y avait de l’huile par terre.
  • Pourquoi y avait-il de l’huile par terre?
  • Le tuyau derrière l’équipement fuyait.
  • Pourquoi le tuyau fuyait?
  • La maintenance préventive n’a pas été faite.
  • Pourquoi est-ce que la maintenance préventive n’a pas été faite?
  • Parce qu’on n’en fait pas, on attend que les équipements brisent pour les réparer.

En ne posant pas assez pourquoi, on peut mettre en place des actions qui ne règleront pas le problème à la source.  Vos problèmes vont revenir et vous allez vous demander pourquoi parce que vous avez déjà fait une action corrective.  Mais ce n’est pas la bonne, car vous n’avez pas trouvé la vraie cause à la source de votre problème.

Alors si vos problèmes reviennent, demandez-vous pourquoi !  C’est en allant à la source qu’on s’assure de la performance !