5 points clés pour bien planifier un réaménagement d’usine

Je suis en train de planifier un réaménagement d’usine chez un client. Il y a plusieurs choses à ne pas oublier si vous voulez bien réussir votre réaménagement.

Alors j’ai pensé partager avec vous 5 points importants à ne pas oublier.

1. Bâtissez une équipe clé

Vous devrez valider plusieurs points tout au long de votre planification et réaménagement. Vous ne pouvez pas faire un réaménagement d’usine seul. Vous devez impliquer les gens, à tous les niveaux. N’oubliez pas que plusieurs têtes valent mieux qu’une. Par exemple, les décisions clés devront être discutées et validées par l’équipe de direction, les tâches des employés devront l’être avec le niveau de supervision et les détails des postes de travails devront revus avec les opérateurs.

Donc, prévoyez le temps de bien consulter les membres de votre organisation si vous voulez que votre réaménagement soit un succès. Tout le monde à tous les niveaux se sentira impliqué et fera partie de la solution et vous aurez bien moins de critiques ensuite! Surtout, votre réaménagement sera un succès.

2. Analysez vos produits et volumes

Si vous voulez réaménager votre usine, vous devez comprendre ce qui s’y produit! Quels sont vos produits ou familles de produits, les volumes et le pourcentage de chacun par rapport à l’ensemble de vos produits? Avez-vous des produits saisonniers? Des produits en fin de vie? Ceci vous permettra de savoir sur quel produit mettre l’emphase. Si un produit représente 60% de votre production totale et un autre 2 %, prioriser celui qui représente 60% de vos volumes.

En plus de comprendre les produits actuels, il faut aussi penser au futur. Quels sont les produits à venir? Est-ce qu’il y a des enjeux stratégiques actuels ou futurs à considérer? Vous devez penser à long terme afin de prévoir autant que possible ce qui s’en vient. Par exemple, devez-vous garder un espace libre pour de nouveaux équipements qui seront achetés l’an prochain?

Quelles sont vos prévisions de volumes (forecasts) pour les prochains 3 à 5 ans. Ceci vous aidera à déterminer les besoins en équipements, entreposage, flow du matériel, etc. Si vous ne le savez pas, faites des estimations de vos futurs volumes, pessimiste, moyen et optimiste. Un scénario pessimiste sera par exemple une baisse de volume de 10%, et un optimiste sera une augmentation de 20%.

3. Déterminez votre budget et votre échéancier

Comme l’argent ne pousse pas dans les arbres, vous devrez établir un budget, ainsi qu’un échéancier. Saviez-vous qu’il existe différents programmes de subventions provinciales et fédérales qui pourraient vous aider? Par exemple le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation qui aide l’accélération de la réalisation de certains projets pour les PME. N’hésitez pas à faire une demande.

Votre budget devrait comprendre entre autres, l’argent pour l’embauche de consultants, comme nous, pour vous aider. L’embauche de firmes d’ingénierie ou d’architectes si vous avez besoin de plans de structure, ventilation, électricité, etc. Prévoir les coûts des travaux, des équipements à acheter ou à modifier, du nouveau matériel de santé et sécurité, des équipements de manutention, etc. Prévoyez aussi des fonds si vous pensez devoir créer de nouveaux postes.

Pour ce qui est de l’échéancier, prenez le soin de prévoir suffisamment de temps. Un projet de réaménagement ne se fait pas sur le coin d’un bureau et demande passablement de temps et réflexions, alors n’attendez pas à la dernière minute pour tout repenser, soyez prévoyants ! Votre échéancier doit être vivant et vous devez le réajuster au besoin.

4. Analysez les processus et l’espace actuels

Vous devez comprendre comment se font les choses actuellement dans votre usine pour bien planifier le réaménagement qui doit apporter des améliorations, sinon pourquoi réaménager? Analyser les processus actuels veut dire suivre l’activité afin de fabriquer un produit. Dans les bureaux il vous faudra suivre l’information.

À partir de cette compréhension du processus et du flux de production et de travail, vous pourrez penser à des améliorations et à votre espace futur.

Comprenez également l’espace actuel. Vous pouvez partir d’un plan actuel de votre usine qui indique les départements et équipements. Identifier aussi les infrastructures physiques qui sont requises, comme la ventilation, l’électricité, l’air comprimé, etc.

Analysez aussi le flow de matériel et du personnel. Calculez le nombre d’items en déplacement, les distances à parcourir, le nombre de personnes impliquées. Listez les problématiques et les goulots.

5. Faites le design de l’espace macro et micro

Maintenant que vous comprenez bien l’actuel et les problèmes techniques, vous pouvez faire le design du nouvel espace.

Déterminez si votre réaménagement sera fait par produit ou par fonction. Calculez l’espace requis, placez les équipements, les allées de circulation, l’entreposage, les accès requis pour la maintenance, les espaces pour les besoins futurs, etc.

Planifiez le flow du matériel entre chaque secteur, pensez aux différents trajets possibles selon les différentes situations. Pensez au matériel de manutention requis.

Planifiez les infrastructures requises. Pensez aux setups et à la maintenance, à la santé et sécurité et à l’ergonomie. Planifiez les équipements requis, les nouvelles tâches, nouveaux postes.

Finalement, faites le micro design des postes de travail. Ceci pourra inclure de revoir les postes et les tâches des opérateurs et de balancer ces tâches. Valider comment entre et sort le matériel d’une cellule de travail où d’une ligne de production. Quels outils sont requis, etc.

 

Un réaménagement d’usine demande beaucoup d’analyse et de compréhension des opérations. N’hésitez pas à nous contacter, nous saurons vous aider grâce à notre expérience.

Bon réaménagement! Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux préférés.

Vous aimez cet article?

Share on linkedin
Share on Linkdin

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *