Passer d’un mode de production en lot à un flux unitaire.

Context

L’entreprise produit depuis des années par lots. Elle reçoit des pièces de ses différents fournisseurs et assemble une partie du produit et le met en stock, pour quelques heures ou quelques jours.  Ces produits semi-finis sont ensuite repris par d’autres employés et d’autres pièces sont assemblées.  De nouveau, le produit est remis en stock. Au total pour assembler un produit, il y a 5 étapes d’assemblages et 5 étapes de mise en inventaire.

Le client me contacte afin de me demander si sa production est efficace. L’objectif est de revoir les méthodes de production afin d’améliorer la productivité.

The mandate

  • Pour un produit type et représentatif, observations et mesures de chaque étape de production et des temps de mise en inventaire des produits semi-finis.
  • Documentation de ces étapes et analyses des étapes à valeur ajoutée et à non-valeur ajoutée.
  • Les tâches à non-valeur ajoutées étaient de 98 % du temps de fabrication, contre 2 % seulement de tâches à valeur ajoutée.
  • Simulations et prises de mesures de 3 productions du même produit par flux unitaire et en éliminant les tâches à non-valeur ajoutée.
  • Comparaison entre la production par lots et la production par fluxunitaire.
  • Implantation de la méthode par flux unitaire.
  • Réorganisation du plancher de production.
  • Des formations ont été données à chaque employé.
  • Des fiches de documentation ont été créées pour mesurer le temps de chaque tâche et de chaque production afin de maintenir les nouvelles façons de faire et de les améliorer.
  • Des objectifs et des indicateurs de performance clé ont été mis en place.
  • Des suivis ont été effectués chaque semaine avec les employés et les superviseurs pour réviser et maintenir le nouveau processus.

REsults

Des résultats plus qu’impressionnants !

  • Réduction des coûts de fabrication et augmentation du profit brut par unité de plus de 1,1 million de dollars annuellement.
  • Augmentation de la vitesse de production par unité qui est passée de 118 secondes à 20 secondes par unité.
  • Amélioration significative de l’efficacité de production en éliminant les en-cours et les tâches à non-valeur ajoutées.
  • Augmentation du travail d’équipe, du sentiment d’appartenance et de la motivation des employés.
  • Amélioration de l’ergonomie pour les employés.
  • Amélioration du service à la clientèle (la production étant plus rapide, les livraisons sont plus rapides).
  • Augmentation de la satisfaction des clients.
  • Réduction de temps entre la facturation des matières premières et la facturation des produits finis aux clients.
  • Augmentation de la capacité de production (peut faire plus dans le même temps).
  • Production d’avantage en mode juste à temps.
C'est simple, commençons.

Comment débuter?